Outil de l’exercice de la sécurité publique, la police est un objet multiforme et une réalité polysémique.
Ses logiques, ses structures, ses missions, ses pratiques, ses acteurs doivent être historicisés. Dans ce but, les documents qui témoignent de son action hier et aujourd’hui nécessitent également une lecture et une approche scientifique particulière. L’objectif de cette plate-forme est de présenter de manière synthétique et pédagogique les enjeux épistémologiques, critiques et méthodologiques constitutifs à l’écriture de l’histoire des institutions policières en Europe occidentale de l’Ancien Régime à nos jours.
MENEPOLHIS n’est ni tout à fait une histoire des polices, ni une encyclopédie de la police, ni un manuel méthodologique d’histoire de la police. C’est un peu tout cela à la fois. MENEPOLHIS est le reflet d’un dynamisme historiographique et des multiples collaborations tissées par-delà les frontières entre historiens des régulations. Des notices, des études de cas et des «dossiers thématiques», structurées autour de 6 grands thèmes principaux y sont mis à disposition des chercheurs, des étudiants, des généalogistes, des policiers ou de toute personne confrontée à l’institution ou à l’archive policière dans sa démarche «historique». Les 6 grands chapitres abordés sont :
MENEPOLHIS est un outil évolutif, et collaboratif. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou pour toute proposition de participer à l’enrichissement de son contenu.
Calendrier des évènements